Présentation

Voici mon parcours

Plaque en terre d'Armand TateossianArches : 130x130 cm (détail)

Ma démarche

Je suis né d’un peuple qui a eu la nécessité de renaître, d’exister à nouveau sur une terre différente de celle de ses racines. Mes origines ont induit ma perception de la vie et par conséquent ma démarche artistique. J’ai vécu dans un certain silence. J’ai souvent ressenti un immense vide au plus profond de mon corps. Ce vide, il me fallait le combler pour vivre sereinement.

Les questions sans réponses se bousculaient dans ma tête. Il me fallait écrire – sans mots – toujours le silence.

L’argile est devenu cette page blanche, cette page d’écritures, de signes et de touches imaginaires ; cette matière où s’impriment les traces fossiles d’instants d’histoire ; cette roche meuble et fragile qui se métamorphose dans le temps de centaines de millions d’année en roche dure et qui fige ces instants ; l’argile, cette matière symbolique de la création de l’humain.

Mes études universitaires de géologie m’ont conduit à la découverte de cette matière et de sa fonction de photographie de l’histoire, de l’importance de l’infinité du temps et de la relativité de notre importance dans notre univers.

Il me suffit de quelques traces d’existence, quelques fragments d’écriture, des éléments d’architectures pour ériger une mémoire sur laquelle je peux poser les pieds pour continuer à marcher au milieu d’un vide infini.

J’étale des pages d’argile, comme des pages blanches, sur lesquelles j’inscris mes perceptions sensitives, mes pensées ; j’y transcris l’indicible enfoui au plus profond de mon être, donc mes racines, les joies et les douleurs, les espérances et les craintes qui m’ont été léguées comme des données de destinées. Il est évident que mon arménité transparaît. Ma main conserve la mémoire de la danse gestuelle du graphisme de mes origines, transcription d’une pensée en signe. Elle reste imaginaire afin de transmettre une culture sans en figer les contours.

Mes expositions sont constituées principalement par ces plaques d’argile, fragments de falaises, feuilles d’écriture étalées ou enroulées.

Les poissons d'Armand Tateossian

Les poissons sont apparus ensuite dans la scénographie ; Ils sont une introduction à l’esprit de l’exposition :
ils en remplissent l’espace pour en éveiller l’imaginaire, la sérénité et le déplacement ; leur mouvement silencieux et irréel suscite une lecture instinctive, une impression d’ensemble et de pénétration dans une compréhension essentiellement sensitive; il n’y a plus de référence à une échelle de temps ni de dimensions. Le banc de poisson évolue dans un lent et silencieux « voyage » sans attache, comme un peuple en errance, avec son apparente fragilité, dans la fluidité du temps qui s’étale de l’infini passé à l’infini à venir…

Armand Tatéossian.

Mon C.V.

Armand Tatéossian Né en 1950 à Lyon

  • Étude universitaire de géologie
  • Formation autodidacte en sculpture terre
  • Installation d’un premier atelier à Lyon en 1975
  • Installation de l’atelier à Pélussin (Loire) en 1977
  • Intervenant en « volume terre » à la formation professionnelle de La Maison de la Céramique de Dieulefit (Drôme) depuis 2003
Mon parcours

2015

  • Exposition « La Rencontre » Der Markarian –Tatéossian.  Chapelle de la Visitation. Condrieu (Rhône).
  • Exposition OO-Kunst. Kortemark. Belgique.
  • Galerie « Expo Tempo ». Knocke-Heist. Belgique.
  • Sculpture « les poissons sauvés des eaux… » Saint Julien Molin-Molette (Loire) suite à l’orage transformant le ruisseau en torrent pendant l’exposition IN &OFF.

2014

  • Sculpture murale (1,60 x 4 m) ; hall  de l’immeuble 44 Grande Rue St julien en Jarez. Réalisée dans le cadre d’Arte Diem, pour l’OPAC de Saint-Chamond (Loire).
  • Exposition « la combe du lynx »  Saint-Alban (Ain).
  • Biennale de la Céramique contemporaine. Chantemerle lès Grignan (Drôme).

2013

  • Sculpture « les 5 continents ». Rond-point boulevard de Fonsala (Loire), (hauteur : 8m). Résidence Arte Diem 2013, en duo avec Mathias Souverbie.
  • Exposition « la combe du lynx »  Saint-Alban (Ain).

2012

  • Exposition à Arte Diem Saint-Chamond (Loire).
  • Mostra « ceramista al giardini » Cagliari (Sardaigne).

2011

  • Sculpture « Grimoire » École de la Chapelle Villars (Loire) en duo avec Suzanne Philidet (verre) dans le cadre du 1% (hauteur : 3m).
  • Exposition à la Villa Daumier.  Valmondois (Val d’Oise).
  • Sculpture Hall d’entrée de la Communauté d’ Agglomération de Royan Atlantique.

2010

  • Sculpture murale (3×4 m), hall de l’immeuble 5 rue du Jarez. Réalisée dans le cadre d’Arte Diem, pour l’OPAC de St Chamond (Loire).
  • Festival de la Céramique à l’Abbaye d’Arthous (Landes).
  • Exposition « Poissons nomades », Agglomération de Royan Atlantique.

2009

  • Exposition Hutton-in-the-Forest, Cumbria (Angleterre).
  • Exposition « Duos Verre-Terre » Roussillon (Isère).
  • Illustration sculpture d’un poème de François Frappa, pour la collection « Rareté des Sept Collines ».

2008

  • Installation à Aubagne (Bouches du Rhône), Banc de 15 poissons (Longueur : 30m), Ateliers Thérèse Neveu.
  • Exposition Mirmande, Église XIIe siècle St Foy (Drôme).
  • Sculpture murale (7m x 3m), Ville de Villefranche/Saône (Rhône).
  • Exposition Le Dôme Théâtre. Albertville (Savoie).

2007

  • Exposition Der Markarian, Tatéossian, Les Musées de Vienne, Le Cloître (Isère).
  • Galerie Septentrion, Marcq-en-Baroeul (Nord).

2006

  • Exposition « La chrétienté en Arménie », Cathédrale St-Maurice à Vienne (Isère).
  • Exposition Mostra « Arttrazione », Galerie « Arte’si » Florence (Italie).
  • Galerie Elsa Lorente, Vienne (Isère).
  • « Mur Mémoire » (6,30 x 2,30 m), réalisé avec l’ensemble des écoles de Firminy (Loire).
  • Sculpture murale (2m x 1,30 m), La maison d’Ambonil (Drôme).
  • Exposition à la Maison de la culture de Le Corbusier, Firminy (Loire).
  • « Poisson » Hall d’accueil de l’Entreprise Montmartin, Lorette (Loire).
  • « Destination…» Sculpture murale (1,4 x 1,5 m), Selectour Bleu Voyages, de St-Étienne (loire).
  • « Poisson » Agence AGF de Vienne-La Pyramide (Isère).

2002

  • « Empreinte » Sculpture murale. École publique de St-Appolinard (Loire).

2001

  • Ligne Celte. Sculpture Heuneburgmuseum, (Diam : 0,5m x h : 7,5m), Herbertingen (Oberschwaben, Allemagne) Programme Leader II, CE.
  • « Arte a Firenze » Exposition à la Villa Strozzi, Florence (Italie).
  • « Aquarium » Ensemble de sculptures, École de Vérin (Loire).
  • Sculpture murale, hall d’entrée immeuble « Le Beaucastel », Péage de Roussillon (Isère).

2000

  • Réalisation d’une sculpture-strate (17m x 0,3m), Clitheroe, Lancashire (Angleterre), Programme Leader II, Communauté Européenne.
  • Triennale de la céramique contemporaine, Spiez (Suisse).

1999

  • Présentation et exposition de l’ensemble des oeuvres et maquettes des réalisations, Maison de la Terre de Dieulefit (Drôme).

1998

  • Sculpture, façade atelier Suzanne Philidet, (3m x O,5m), Pélussin (Loire).

1997

  • Sculptures-mise en scène du secteur B.T.P. 60m², Rencontres Économiques Rhône-Sud. A.D.E.R.S. (Rhône).

1996

  • Sculpture murale, (2m x 1m), Selectour Bleu Voyages, Bourgoin (Isère).

1995

  • Sculpture murale (6m x 1,30m), Selectour Bleu voyages, L’Isle d’Abeau (Rhône).

1994

  • Ensemble de sculptures, Clinique de l’Union (maternité), Mutualité du Rhône, Vaulx en Velin (Rhône).

1993

  • Hippocampos, Sculpture, Selectour Bleu Voyages, Vienne (Isère).

1990-1992

  • Sculpture murale (90m x 5m), Commande de la Ville de Rive de Gier (Loire).

1989

  • Ensemble de sculptures, Aménagement de la Caisse d’Epargne, Maclas (Loire).
  • Sculpture S.A.T.A.B. ST Just Malmont (Haute-Loire).
  • Triennale de la céramique contemporaine, Spiez (Suisse).

1986

  • Sculpture murale (2m x 2m), Crédit Agricole de la Loire, St-Étienne (Loire).
  • Conception de l’aménagement de l’Oratoire du Centre œcuménique de l’aéroport St-Exupéry (Lyon).

1985

  • Sculpture Immeuble « Hélianthe », St-Étienne (Loire).

1982

  • Mosaïque-sculpture (11m x 1,5m), École Publique de Farnay (Loire).

1979

  • 2 Stèles de grès et bronze (Hauteur : 2m), Église Apostolique Arménienne de Lyon.

1977-1978

  • Sculpture de l’Arche Sainte (11m x 8m), Synagogue Séfarade de Lyon.

Expositions personnelles en galeries et lieux publics depuis 1977.

Les poissons d'Armand Tateossian

Les poissons d'Armand Tateossian

Les poissons d'Armand Tateossian